Antidouleurs naturels : les connaissez-vous ?

Curcuma antidouleurs naturels développement personnel

Parfois, les douleurs corporelles arrivent alors que l’on ne les attend pas du tout. Connaissez-vous les plus grands antidouleurs naturels ? Nous sommes désormais en fin d’année et avant les fêtes, on se rend compte que nous allons souvent trop manger. Mais est-ce que toutes ces choses que vous allez manger vont vous faire du bien à l’estomac ? Sur le coup, je pense que je peux vous donner quelques antidouleurs naturels qui vous aideront durant ces fêtes et même après, tout au long de l’année !

Le magnésium

Il est le troisième composant des sels dissous dans l’eau de mer, un minéral qui procure des bienfaits pour la santé. Le magnésium est en mesure de limiter les spasmes provoquant les douleurs. De plus, il aide à réduire le stress, développe les muscles et améliore la santé des articulations et des os. Il préviendrait de certains troubles cardiovasculaires. Très bon premier antidouleur.

Vous pourrez le trouver dans les haricots de soya rôtis à sec, chocolat à cuisson, mi-sucré ou mi- amer, noix du Brésil déshydratées… Vous trouverez plein d’informations à ce niveau, sur ce site internet.

L’huile essentielle de gaulthérie

Bien qu’elle soit toxique dans sa forme pure, cette huile peut être efficace pour soulager la douleur lorsqu’il y a dilution. Cet antidouleur naturel est riche en salicylate de méthyle, un composé qui a des propriétés analgésiques. L’huile essentielle de gaulthérie dégage une odeur de menthe et est idéale pour calmer les douleurs musculaires et articulaires. Cette huile peut également aider à améliorer l’humeur.

L’huile essentielle de gaulthérie permet également de pouvoir gérer les douleurs neurologiques, notamment les névralgies. Ces dernières peuvent être vraiment contraignantes pour tous. Ce sont des douleurs au niveau des nerfs, et beaucoup prennent des antidépresseurs pour calmer la chose alors que cette huile essentielle est parfaite pour calmer ces névralgies.

Le piment

Le piment, étant utilisé en médecine traditionnelle, provoquent un excès de salive, aide à la digestion et sont souvent laxatifs. C’est la capsaïcine qui permet de calmer la douleur en réduisant ses signaux arrivant au cerveau. Le piment est un antidouleur naturel qui peut aider à prévenir et à traiter les maux de tête et soulager l’arthrite.

Le piment aide aussi à lutter contre le fait de vieillir car nos cellules sont revigorées grâce à la chlorophylle et des caroténoïdes. De plus, il y a un effet antioxydant (possède la propriété d’empêcher les réactions en chaîne néfastes provoquées par les radicaux libres. Ce sont des  » pare-balles  » pour l’intérieur du corps).

Le piment de Cayenne a des propriétés qui permettent de stimuler la digestion. Cela permet d’avoir un meilleur transit et donc un poids non articulé par des repas trop copieux qui faussent souvent la balance.

Le gingembre

Le gingembre soulage les douleurs de l’arthrite et des crampes menstruelles. Même si l’inflammation et l’acidité qui englobe les articulations sont atténuées par les caractéristiques anti-oxydantes du gingembre, c’est un antidouleur excellent pour traiter les rhumes et calmer les nausées.

Une étude de l’Université d’Arizona, réalisée en 2007, a démontré les propriétés anti-inflammatoires de cette plante, permettant de réduire la douleur. Les auteurs de cette recherche ont constaté que le gingérol (composé du gingembre) réduisait significativement la production de substances qui contribuent à l’inflammation.

La grande camomille

La grande camomille est appelée aussi partenelle (Tanacetum parthenium) et est utilisée depuis quelques années seulement pour ses vertus anti migraineuses. Cette plante est utilisée sous forme de gélule à titre préventif, et ses effets peuvent se faire sentir dès le premier jour de la cure. Elle agit donc sur la fonction hépatique et provoque un effet décontractant et antispasmodique du système circulatoire cérébral.

L’ESCOP et l’Organisation mondiale de la Santé reconnaissent l’efficacité des feuilles de grande camomille pour la prévention de la migraine.

La griffe du diable

Originaire d’Afrique, la griffe du diable est un antidouleur naturel. Utilisée en médecine douce et traditionnelle, elle peut traiter les maladies inflammatoires douloureuses. En effet, les glycosides iridoïdes qui sont des composés de cette plante, peuvent aussi réduire les brûlures d’estomac et les douleurs lombaires.

Le curcuma

Le curcuma contient de la curcumine qui est un antidouleur naturel. Cette épice a des propriétés anti-inflammatoires qui aident à lutter contre les douleurs musculaires. Il traite également les ulcères de l’estomac et les maladies inflammatoires (l’arthrite et les brûlures d’estomac).

Le curcuma permet sans nul doute de prévenir le cancer et de contribuer à son traitement. Il y a eu des recherches sur le curcuma pour aider la science. Pour la maladie d’Alzheimer et du cancer, on attend des confirmation d’aide du curcuma sur la réduction de ces maladies. Les propriétés anticancéreuses de la curcumine font l’objet d’un grand sérieux pour les essais cliniques actuels.

En ce qui concerne les maladies cardiovasculaires, une seule étude a été menée à ce jour pour évaluer si l’exercice physique, combinée ou non à une consommation de curcuma chez des femmes post-ménopausées souffrant d’une anomalie du ventricule gauche. Les résultats indiquent que le curcuma combiné à l’exercice physique réduit significativement la masse corporelle des participantes, l’indice de masse corporelle ainsi que la pression sanguine aortique

L’écorce de saule blanc

L’écorce de saule blanc est un antidouleur naturel qui peut être utilisé en médecine traditionnelle comme un analgésique. Elle contient de la salicyline qui a des propriétés non différentes à celle de l’aspirine, et des flavonoïdes qui aident à atténuer les maux de tête et de dos. L’écorce de saule blanc prend plus de temps que l’aspirine pour calmer les douleurs, seulement son efficacité dure quand même plus longtemps.

Entre l’arthrose et l’arthrite rhumatoïde, l’écorce de saule blanc a donné des résultats bénéfiques pour soulager les douleurs. La Commission E et l’ESCOP reconnaissent l’efficacité de l’écorce de saule pour faire baisser la fièvre et soulager les douleurs rhumatismales ainsi que le mal de tête.

La feuille de bouleau

La feuille de bouleau possède du salicylate de méthyle, qui a des propriétés similaire à celles de l’aspirine. Par ailleurs, cet antidouleur naturel est anti-inflammatoires et a des analgésiques efficaces. Les feuilles de bouleau peuvent faire l’objet d’un consommation sous forme séchées en infusion, en gélule ou en poudre. Elles permettent de soulager les douleurs articulaires, musculaires et rhumatismales.

Les élément cités ci-dessus peuvent aussi vous être d’une grande utilité pour calmer vos douleurs et traiter les inflammations. Ces antidouleurs naturels sont également recommandés aux personnes âgées pour éviter d’ajouter certains médicaments à leurs traitements.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Vous voulez dire quelque chose ? :)