Comment éloigner la peur de l’échec ?6 minutes de lecture

peur de l'échec développement personnel bien être

Est-ce que vous avez la sensation de ne pas avancer dans votre vie parce que vous ne faîtes pas les actions pour faire les activités que vous voulez ? La peur de l’échec est vécue par un bon nombre d’entre nous et il est souvent difficile d’en parler. La peur de l’échec est vécue de manière négative et il n’est pas aisé de s’en sortir, sauf si nous décidons de prendre les devants !

Qu’est-ce que la peur de l’échec ?

La peur de l’échec est tout simplement la peur de ne pas réussir. Je ne peux pas vous faire plus simple sur cette définition. La peur de l’échec peut se caractériser par toutes les appréhensions et doutes que nous pouvons avoir. Cela peut se déterminer sur une

  • Situation donnée : vous êtes dans une file d’attente et vous êtes enceinte. La priorité vous est normalement accordée mais personne ne vous remarque et vous demandez à la personne en face de vous si vous pouvez passer devant elle. Clairement, vous attendez un oui ou un non, avec l’espoir du oui. Dans notre cas de la peur de l’échec, là, on va se trouver devant la peur de se voir refuser de passer parce que l’on n’aura pas su être convaincante
  • Personne : qui n’a jamais rêvé de réussir son couple sans encombre et se dire qu’il ou elle a réussi sa vie de couple ? C’est vraiment l’idéal lorsque les deux personnes vont dans la même direction. La peur de l’échec peut être personnel (manque de confiance en soi pour une des deux personnes) comme à deux.
  • Idée proposée : une idée supposée bonne peut tourner au vinaigre. Beaucoup d’entreprises ont lancé des produits qui se sont vus retirés de la vente par la suite :
    • Coca-Cola BlāK : boisson gazeuse sucrée, variante du Coca-Cola au goût de café
    • Google Glass : paire de lunettes avec une réalité augmentée
    • Nokia N-Gage : mi-téléphone mi-console de jeux, vendu à deux millions d’exemplaires entre 2003 et 2006

Quelques exemples

De grandes personnalités ont vu leurs créations voir le jour, mais après combien de tentatives ?

  • Thomas Edison a testé plus de 6000 matériaux avant de finalement trouver celui qui allait lui permettre d’inventer l’une des premières ampoules
  • Les frères Wright ont vécu beaucoup d’accidents avant de réussir leur premier vol en avion
  • James Dyson a eu besoin de 5 127 prototypes avant de pouvoir créer son aspirateur sans sac

Pourquoi a-t-on peur de l’échec ?

Nous avons peur de l’échec pour une ou plusieurs raisons. Les principales sont le manque de confiance en soi. On ne sait pas réellement si on va pouvoir accomplir telle ou telle chose correctement.

Par ailleurs, nous avons également ce sentiment que ce que l’on souhaite faire va nous prendre beaucoup d’énergie, et cela nous démotive dès le départ.

Voici quelques raisons pour lesquelles nous avons peur de l’échec :

Nous manquons de confiance en nous

Le fait de manquer de confiance en soi entre grandement en jeu. En effet, le manque de confiance en soi altère notre vision de nous et nous croyons que nous ne pouvons pas faire certaines activités.

Nous allons très vite nous démotiver sur l’action à réaliser puisque l’on est persuadé que nous ne pouvons pas.

Nous souhaitons bien nous faire voir des autres personnes

En réalisant des activités que nous réussissons, les autres peuvent nous percevoir de manière bien plus positive que si nous subissions des échecs. Cette façon de penser peut s’approcher du superficiel dans le sens où les personnes en général aiment voir de belles choses et de belles situations.

Nous souhaitons nous prouver des choses à nous-mêmes

En ne réalisant que des choses que nous savons faire, nous nous confortons dans l’idée que nous sommes aptes et compétent de les réaliser. Cela nous donne une sorte de confiance en nous qui reste stagnante puisque nous ne faisons les choses que nous connaissons déjà.

Le fait de réaliser des activités qui sortent de notre zone de confort nous met mal à l’aise. Cela ne nous conforte pas dans l’idée de nous prouver des valeurs positives à ce que nous allons faire.

Nous n’admettons pas nos blocages internes

« Quoi ? Je suis de mauvaise foi ? Non, pas moi, je suis toujours honnête. ». Vous avez déjà entendu cela quelque part ? Beaucoup de personnes se mentent à elles-mêmes et il est difficile d’admettre ses propres blocages.

Nous manquons de confiance en nous, mais on minimise. Il y a aussi le fait d’être trop timide, mais on fait semblant d’être sociable afin que personne ne pense l’inverse, alors que c’est bien le cas. C’est certainement pour ne pas être jugé, mais pourquoi ne pas s’accepter, dans ce cas ?

Comment remédier à la peur de l’échec ?

Il y a des solutions pour sortir de la peur de l’échec, voyons ci-après comment procéder.

Oser faire les choses nouvelles

Le fait de réaliser de nouvelles choses va nous ouvrir le champ des possibles. Cela va nous permettre également de réaliser ce qu’il faut pour réussir ce que l’on souhaite faire.

Oser faire de nouvelles choses va vous faire comprendre que vous pouvez entreprendre des activités (même à risque) et que vous avez un mental et un physique adapté à votre projet.

Demander des feedbacks aux gens pour s’améliorer

Rester tout seul dans son coin ? Non, parce que vous ne vous ouvrez pas aux autres. Demandez des feedbacks et vous verrez que : oser faire les choses, c’est être vu comme positif, être entreprenant, être à l’écoute de ses envies et de ses désirs.

Apprendre à faire les choses bien

Vous êtes plutôt gauche dans votre manière de faire ? Appliquez-vous et donnez-vous le temps de bien réaliser les choses qui vous tiennent à cœur. Qu’est-ce qui arrivera si vous mettez une heure de plus, une semaine de plus ?

Lorsque vous aurez terminé, vous pourrez vous dire que vous avez réussi et que la peur de l’échec, et bien… Mais elle est où ? Vous avez réussi !

Pour conclure

La peur de l’échec reste un blocage sur notre envie de réussir. Nous avons potentiellement, en ayant peur de l’échec, peur de devoir rendre des comptes. Cela nous empêchera de vivre notre vie comme nous l’entendons car nous aurons besoin des autres pour valider nos bonnes actions.

Nous pouvons surmonter la peur de l’échec en s’essayant à de nouvelles activités, simples au début, puis de plus en plus complexes. Cela nous permettra d’améliorer notre développement personnel avec notre reconnaissance personnelle. Cela améliorera également notre bien-être avec le sentiment de réussite via nos réussites en contrant la peur de l’échec.

Allons, nous pouvons aller de l’avant et toujours se dépasser !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

4 thoughts on “Comment éloigner la peur de l’échec ?6 minutes de lecture

    1. Ah, merci infiniment ! Je donne de ma personne pour rendre cet espace le plus intéressant possible ! De nouvelles choses vont arriver prochainement, en plus de la page Ateliers que j’ai publiée la semaine dernière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *