Etre bien au quotidien : 3 habitudes zen indispensables pour réussir !

développement personnel être bien au quotidien cindy esclapez

Bonjour à tous ! Le sujet de cet article aujourd’hui va tourner sur un sujet simple mais en même temps complexe. Etre bien au quotidien. De nos jours, il est parfois compliqué de se demander concrètement comment on se sent. Nous n’avons pas toujours le temps de se demander si tout va bien dans notre vie. Même, est-ce que nous évoluons notre personne chaque jour (ou régulièrement) ?

Désengouement

Je me suis posé ces questions il y a de cela plusieurs années. J’ai eu l’impression de tomber de haut quand je n’ai pas vraiment su quoi répondre aux questions suivantes :

  • qu’est-ce que j’ai réussi à réaliser ces derniers mois (en terme d’objectifs) ?
  • est-ce que j’ai l’impression d’avoir fait évolué ma propre personne ?
  • est-ce que je me sens bien au quotidien avec les actions que je fais chaque jour ?

Voici ci-après 3 habitudes zen pour réussir à mettre en place un processus qui vous permettra d’être bien au quotidien (dans la mesure où vous avez pour objectif de développer / améliorer votre personne) :

1) Se poser la question : Comment souhaitez-vous être bien au quotidien ?

Aujourd’hui, que voulez-vous au juste ? Qu’est-ce que vous attendez de la vie ? Qu’est-ce que vous attendez de vous ?

Personnellement, j’ai envie de faire des millions de choses dans ma propre vie, et le fait de savoir ce que je veux faire et où je veux aller me faire dire que j’ai besoin de la détermination d’objectifs pour y arriver. Je ne peux clairement pas rester chez moi à ne rien faire devant la télé tous les soirs et me dire que mes rêves vont devenir réalité. Impossible. De plus, je suis une femme qui aime bouger, s’instruire, s’amuser, voir la vie dans toute sa splendeur, etc. J’aime faire et réaliser des choses, créer autour de moi (oui, j’aime créer).

Je suis d’avis à ce que chaque personne doit savoir ce qu’elle veut dans sa vie. Ou du moins avoir la chance de l’améliorer en fonction de ses envies et de ses capacités. Je pense que la vie d’une personne ne doit pas se limiter à suivre l’avis des autres, regarder la télé, jouer aux jeux vidéos, etc. à longueur de temps, du moment que c’est futile pour cette personne.

Il y a un certain temps, j’étais une gameuse. J’aimais bien tuer des zombies et réaliser des missions dans les jeux vidéo. A un moment donné, j’ai compris que même si j’aimais bien faire cela, pas de valeur ajoutée n’était créée dans ma vie et j’ai ressenti un grand vide. Les jeux vidéos ne m’intéressaient plus autant qu’avant. J’ai donc mis cette partie de ma vie de côté et j’ai cherché ce qui me permettait de me remettre en question. Cela m’a permis de passer à autre chose et de me former sur des sujets très intéressants qui me sont utiles aujourd’hui.

2) Fixez-vous des objectifs pour être bien au quotidien et tenez-les

La définition d’objectifs personnels fait partie de l’amélioration de soi. Le fait de se déterminer des objectifs va nous permettre de voir notre évolution à court, moyen ou long terme. Cela a une facette qui rassure, qui nous dit que bientôt, on sera la personne que l’on est aujourd’hui avec un plus si on réussi l’objectif en question que l’on s’était fixé.

J’adore me définir des objectifs car je vois de l’avancement dans ma vie. Lorsqu’une personne me demande, après un certain temps, ce qu’il y a eu de beau dans ma vie, je lui réponds une synthèse de ma liste d’objectifs que je détermine toujours sur une plage de dates d’une semaine (du lundi au dimanche).

Le format de mes listes d’objectifs est très simple. J’utilise un cahier (oui, oui) 14.8 x 21cm à petits carreaux. Sur chaque page de droite, je vais y inscrire mes objectifs de la semaine (je précise de quelle date à quelle date). Je raye au fur et à mesure les tâches réalisées dans la semaine en question.

J’ai commencé ce format il y a de cela plus de 2 ans et j’en suis plus que contente. J’emmène mon cahier un peu partout où je vais. Il n’est pas lourd, facilement transportable et me permet de voir en un instant chrono mes derniers objectifs.

3) Analysez-vous régulièrement pour savoir si vous êtes bien au quotidien

A la fin de chaque semaine (le dimanche soir ou le lundi), j’analyse tous les objectifs que je m’étais fixés. Est-ce que j’ai oublié d’en rayer ? Si c’est le cas, je termine de rayer ces tâches.

Ensuite, je compte le nombre d’objectifs que je m’étais fixés et le nombre de ceux qui ont été réalisés. En bas à droite de la liste des objectifs, je vais noter le nombre d’objectifs réalisés sur ceux qui ont été déterminés à la base. Par exemple, si j’ai accompli 12 objectifs sur les 16 prévus en début de semaine, je vais inscrire 12/16. Dans 99% des cas, je réalise au moins 50% de mes objectifs. C’est un point déterminant de mon évolution personnelle, et passée la barre du dessous, je me remets concrètement en question. Je revois la faisabilité de mes objectifs et je tente d’être moins stricte avec moi-même.

Par ailleurs, à partir du moment où je réalise au moins 75% de mes objectifs, je regarde si je peux améliorer ou optimiser certains objectifs pour améliorer au maximum mes connaissances ou ma personne. Cela me donne parfois plus de fil à retordre, mais au moins j’ai la satisfaction de me dire que j’avance et que je fais évoluer ma personne régulièrement.

Aparté

Cet article fait partie de l’évènement interblogueurs Habitudes Zen, organisé par Olivier Roland. La lecture de son blog est une source d’inspiration et de bien-être pour ma personne. J’ai récemment lu l’article 10 bonnes habitudes pour passer d’excellentes journées et je dois dire qu’Olivier présente très bien les astuces ! J’applique déjà toutes les habitudes, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal 🙂

Conclusion

J’ai la sensation de réussir quand je réalise mes objectifs au fur et à mesure du temps. Bien entendu, je fais en sorte à ce que mes objectifs de la semaine soient réalisables, intéressants et qu’ils ne me portent pas préjudice. Avancer mon tricot pour réaliser ma pochette de PC portable est quasiment terminé, je la termine à la fin de cette semaine.

Quelques fois, il faut juste se poser quelques minutes pour réfléchir à sa propre vie et déterminer quel est son bien-être. Le fait d’être bien au quotidien n’est pas donné à tout le monde. Tout le monde peut faire en sorte d’améliorer son quotidien vers un avenir plus sûr et plus en harmonie avec soi-même.

Vous voulez dire quelque chose ? :)